L’oiseau Bleu

Collectif Quatre Ailes
Durée : 60 min

1382005616Lt2G8H5uQICIHFp1382005614La photo par le site de collectif Quatre Ailes

Mise en scène et scénographie : MICHAËL DUSAUTOY
Assistante à la mise en scène : MARIE-THEREZ LORENZ
Collaboration à la scénographie : PERRINE LECLERE-BAILLY
Réalisation des décors : EMMANUEL LABORDE
Vidéo d’animation : ANNABELLE BRUNET
Montage et animations : QUANG’Y
Dessins et animations : NICOLAS DELAPLACE et LUDOVIC LAURENT
Musique et design sonore : S’ PETIT NICO
Lumières et régie générale : ANNE-MARIE GUERRERO
Costumes : MARINE BRAGAR
Perruques et maquillages : NATHY POLAK

Artistes interprètes :
Berylune et le Cauchemar : Claire Corlier
Tylo et La Nuit : Jean-Charles Delaume
Mytyl : Hanako Danjo ou Maud Martrenchar
Tyltyl : Damien Saugeon
Tylette : Flore Vialet ou Julie André
Découvrez à partir du mois de mars 2012 notre nouvelle création : L’Oiseau bleu d’après la pièce de Maurice Maeterlinck. La Scène Watteau accueillera pour une dizaine de représentations ce spectacle sous la forme d’un rêve-voyage fait d’illusions et d’acrobaties autour d’un conte poétique et philosophique. La quête initiatique de Tyltyl et Mytyl à la poursuite du bonheur est l’occasion pour le Collectif de retrouver la part de magie enfouie sous notre profusion d’écrans et de se questionner sur la nécessité du mystère et de l’invisible.

A partir de cette pièce écrite en 1908 par Maurice Maeterlinck,le spectacle retrace l’odyssée de deux enfants, Tyltyl et Mytyl, en quête de l’oiseau bleu qui promet à celui qui le capture un bonheur immédiat et éternel. Pendant leur sommeil, sous la forme d’un rêve-voyage, la poursuite de l’oiseau bleu crée des expériences décisives qui les transforment à leur insu. Six lieux visités sont chaque fois l’occasion d’une révélation importante : Le Pays du souvenir, le Palais de la Nuit, La Forêt, Le Cimetière, Le Jardin des Bonheurs, Le Royaume de l’Avenir. Chaque séquence renverse les idéesreçues : la vérité s’avère toujours l’exact contraire des apparences.L’oiseau bleu, quant à lui, demeure insaisissable. Dès qu’ils pensent l’avoir capturé, celui-ci s’échappe, change de couleur ou meurt. Une ultime péripétiefait resurgir l’oiseau bleu au moment où l’on ne l’attendait plus.

Sur le site de la Collectif Quatre Ailes

En savoir plus – Voir la vidéo de Présentation et La revue de Presse

∞ Contacter la Collectif Quatre Ailes ∞